lundi 22 septembre 2008

Cornemus’ailles 2008

Cornemus’ailles 2008

Lorsqu’en 2004, l’idée nous vint d’organiser une promenade musicale, nous ne pensions pas que 4 ans après, cette balade ferait marcher autant de monde. En effet la version 2008 a battu les records de participation.
On ne présente plus Cornemus’ailles, mais néanmoins parlons-en.
Rappelons tout d’abord que le CAL et l’association Cherchapaïs sont coorganisateurs.
La journée se partage en plusieurs parties :

de 14 à 18h randonnée
18 à 19h30 bœuf devant la mairie
19h30 à 21h repas
21h à minuit bal trad

La randonnée
Les participants sont un peu plus nombreux chaque année. Nous avons dépassé les 200 inscrits sans compter les enfants. Le tracé de la randonnée a guidé les marcheurs d’étang en étang. Ils sont nombreux sur la commune et presque toujours à l’abri du regard des promeneurs ordinaires. Nous avons pu nous en approcher grâce à l’obligeance des propriétaires.
Comme d’habitude les pauses gourmandes ont été les bienvenues. L’eau fraiche a été d’autant plus appréciée que la chaleur était torride.
En de nombreux points du circuit, étaient répartis les quelques 25 musiciens traditionnels Auvergnats. On pouvait les trouver à chaque point remarquable, étang, village, fontaine ou autre, mais également être surpris par deux cornemuseux tapis au détour d’un sentier.

Le bœuf
C’est l’habitude maintenant, en attendant le repas les musiciens font de la musique, vous direz qu’ils sont là pour ça, d’accord. Plus ils jouent, plus ils sont contents. C’est le bœuf, tout le monde joue avec tout le monde.
Notons au passage que les musiciens sont tous bénévoles. On les invite à diner, c’est bien normal.

Le repas
Pour la première fois en 5 ans, nous nous étions assuré les services d’un traiteur. Nous n’avons pas été déçus par la prestation. Les organisateurs étaient ainsi déchargés d’un très important travail.
Bien sûr ce repas était animé par les musiciens toujours avides de faire sonner leurs cornemuses, résonner leurs vielles, chanter leurs accordéons.

Le bal
Il était mené par les groupes « La bouillotte » et le « trio Verdier ». Nous avons eu droit aux traditionnelles danses auvergnates, bourrées, scottishs, polkas, et autres mazurkas. Les danses collectives ont eu de gros succès.
Vers minuit, la fatigue de la journée se faisant sentir, chacun est rentré chez soi, satisfait de la journée bien remplie, certains s’inquiétant déjà de la date des Cornemus’ailles 2009.
Ce sera le premier samedi de septembre. Cochez la date sur votre agenda.


Comité d'animation de Loubeyrat (CAL)

Aucun commentaire: